2020-05-20

Parlons des compétences relationnelles : Communication et écoute

Written by
Rate this item
(0 votes)
Communication et écoute Communication et écoute Milena Sapey

La communication et l'écoute impliquent la capacité de comprendre les messages verbaux et non verbaux, et de poser des questions pour mieux comprendre la situation.

 

Cela implique de répondre à des questions ainsi que de donner et de recevoir un retour d'information constructif.
La communication est non seulement une compétence importante que nous devons développer, mais il est également vital d'améliorer d'autres compétences non techniques telles que l'affirmation de soi, l'empathie et le travail d'équipe.
Nous réfléchissons constamment à ce dont nous avons besoin pour communiquer et à la manière de le faire. Pour ce faire, nous devons avoir une meilleure compréhension du contexte, nous devons écouter les autres. Il n'y a pas de communication sans analyse et sans écoute active, c'est un chemin à double sens.
La communication est extrêmement liée à certaines craintes que les volontaires ont lorsqu'ils font du volontariat à l'étranger : Comment puis-je communiquer dans une autre langue ? Puis-je casser la barrière de la langue ?
Avant de commencer le projet, nous avons un entretien introductif au cours duquel nous parlons des doutes, des attentes et des craintes des volontaires. Dans ce scénario, nous rappelons aux volontaires certaines choses sur la communication :
Premièrement, vous n'êtes pas seul : la communication consiste à créer des liens avec les autres, il est donc important d'y réfléchir dans une perspective collectiviste. Les personnes travaillant sur les projets ont l'habitude de travailler avec des bénévoles et, bien qu'ils soient hispanophones, ils ont développé des compétences de communication et d'écoute au fur et à mesure.
Deuxièmement, nous devons cesser de penser à la communication et à l'écoute : parfois, le langage corporel est plus efficace, c'est juste que nous n'y sommes pas habitués. Un bon exemple de cela est la façon dont nous nous comportons avec les enfants qui n'ont pas encore développé le langage.
Troisièmement, nous devons prendre l'initiative et être créatif, il y a tant de façons de créer des liens avec les gens et tant d'outils que nous pouvons utiliser. Par exemple, montrer des photos de votre pays, de votre maison et de la nourriture traditionnelle peut être vraiment enrichissant. Vous pouvez également jouer de la musique ou utiliser des outils de traduction si vous souhaitez communiquer immédiatement sur quelque chose de plus complexe.
Enfin, nous encourageons les volontaires à s'informer sur le pays et la communauté où vous faites du bénévolat, ce qui vous aidera à comprendre certaines habitudes et traditions. En tant qu'organisation, nous sommes toujours prêts à aider les volontaires à résoudre ces problèmes et nous sommes disponibles pour trouver des moyens de les résoudre ensemble. 
La communication et l'écoute active exigent beaucoup de patience et de détermination, et le bénévolat peut certainement vous aider à développer ces compétences. 


Voici quelques réflexions d'anciens bénévoles :


"Quand je suis arrivé ici, il y avait beaucoup d'espagnol au début et comme je l'ai dit, je ne parle pas couramment la langue. La barrière de la langue était donc très difficile à franchir et, comme je me trouvais dans un nouvel environnement, je me sentais comme un poisson hors de l'eau, mais quand j'ai commencé à parler aux dames de la cuisine et à me mettre dans une routine, je me suis senti un peu plus à l'aise. Je dirais qu'il est important de sortir de sa zone de confort et je suppose que j'ai vraiment vu à quel point l’esprit collectif est important contrairement aux des États-Unis, où il y a une culture plus individualiste donc peu importe qui vous êtes et ce que vous faites dans la cuisine ou même si vous faites des erreurs tant que vous aidez, et que nous travaillons tous dans le même but. Il y a eu beaucoup de moments où j'étais vraiment consciente de certaines choses et j'ai réalisé que cela n'avait pas vraiment d'importance et qu'ils s'en fichaient. Tous les travailleurs m'embrassent et me saluent toujours, ainsi que certaines personnes à qui je n'ai même jamais parlé. Ici, peu importe qui vous êtes, vous êtes toujours les bienvenus".


Cole Sterr, bénévole à la soupe populaire


"Voluntario Global permet à ses volontaires de rencontrer de nouvelles personnes sur tous
les différents projets, et discuter avec eux en espagnol, même si ce n’est pas votre première
langue, vous n’avez souvent pas le choix et c'est sans aucun doute la meilleure façon
d'apprendre une langue".


Eleanor Confrey, volontaire en communication

 

Traduit par: Marina Cruzet & Evane Gnabouyou

Read 470 times

Related items

Navigating the Pandemic: Laura's Testimony

This time we talked to Laura, founder of one of the English institutes: Springfield.

No more undervaluing mental health

Today is World Mental Health Day and we feel it is important to mention this in times of pandemic. The relevance of mental health must always be recognized, and this year has made it visible to many who previously ignored it.

Navigating the Pandemic: Liliana's Testimony

We keep in touch with the organizations in the network to know how they are holding up, how the community is doing, and what challenges they see ahead.

Navigating the Pandemic: Silvia's Testimony

Social isolation keeps us apart, but the network is still active. We are talking with all the local coordinators to see how they are doing and how they see their community nowadays. Listening to the different voices in the network is part of thinking together.

Is online volunteering here to stay?

 With problems and solutions, virtuality has accelerated with the pandemic and lockdowns around the world. Within volunteering, we have worked virtually mainly in communications and teaching English. Today we want to reflect on and share this experience. 

How can community actions contribute to mental health?

In times of pandemic, what about mental health? Can community action do something about it?

THE VOICE OF OUR PEERS: LAST CHAPTER

CHAPTER 18: REFLECTIONS OF PATRICIO, HEAD OF LAS TUNAS HEALTH CENTER

May 4th

Login to post comments

VOLUNTARIO GLOBAL

Voluntario Global helps local communities by being available to discuss anything that local organizations need, and offering ideas for further change and development.
Read more...

CONTACT

Location: General Pacheco. Buenos Aires. Argentina
Email: jfranco@voluntarioglobal.org

© Copyright 2016 luppino.com.ar