2016-08-09

Mon experience en tant que bénévole en Communication Empfehlung

geschrieben von Adeline Laporte
Artikel bewerten
(0 Stimmen)
Adeline at the radio station Adeline at the radio station

Durant les deux mois que j’ai passés à Buenos Aires en tant que bénévole au sein del’équipe de communication de Voluntario Global, j’ai eu l’opportunité de visiter de nombreux projets avec lesquels l’association travaille, notamment deux crèches, un orphelinat, une soupe populaire, une école d’anglais et une radio communautaire.

Mon rôle était d’écrire des articles pour le blog, poster du contenu sur les réseaux sociaux, prendre des photos, faire des montages vidéo et interviewer les bénévoles et les coordinateurs afin d’écrire les descriptions des projets en anglais et en espagnol.

Si, au départ, on peut penser que faire partie de l’équipe de communication ne nous permet pas vraiment d’agir et d’aider la communauté directement comme les autres bénévoles qui vont travailler tous les jours aux mêmes projets, on se rend vite compte que ce projet est surement le plus complet et enrichissant de tous. En effet, les bénévoles en communication sont les seuls qui ont la chance d’aller à plusieurs projets, ce qui leur permet de mieux comprendre ce que fait Voluntario Global et de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles communautés et de nouvelles personnes. De plus, les bénévoles en communication développent un double regard sur les projets car, s’ils y vont pour faire des photos et des interviews, ils passent en réalité la plus grande partie de leur temps là-bas à aider et à participer aux projets, comme n’importe quel autre bénévole. De plus, il est possible de s’impliquer plus profondément dans un ou plusieurs projets, c’est pour cela que j’ai pu être bénévole dans une école d’anglais et pour une radio communautaire une fois par semaine, ce que j’ai énormément aimé.

Ainsi, j’ai beaucoup appris quant à la réalité politique, sociale et économique de Buenos Aires et de l’Argentine, et surement davantage qu’un bénévole qui ne participe qu’à un seul projet. Non seulement j’ai pu la découvrir à travers les points de vue que j’ai recueillis de nombreuses personnes de diverses situations sociales et de tout âge, mais j’ai aussi pu la ressentir et la vivre par moi-même. Visiter tous ces projets a été la partie qui m’a le plus plu, car le plus beau et intéressant à Buenos Aires ne se trouve pas dans la Capitale fédérale mais dans les zones plus éloignées, presque inconnues. C’est là-bas que j’ai pu me rendre compte de l’ampleur des inégalités sociales en Argentine, de l’injustice du monde dans lequel nous vivons, et de l’importance d’agir pour améliorer la situation. Etre « bénévole » n’a vraiment pris son sens que grâce à ces moments, et je suis ravie d’avoir pu participer à ma façon au processus qui mènera au changement, et apporter ma minuscule pierre à l’édifice. D’ailleurs, ces projets m’ont permis de rencontrer des personnes extraordinaires qui, même si elles vivent dans des conditions précaires, ont toujours le sourire aux lèvres et l’espoir. Quelle belle leçon de vie !

Mon expérience a été incroyable et extrêmement enrichissante. J’ai sincèrement apprécié participer aux projets et écrire à propos de ces derniers, et ce particulièrement car je me suis sentie utile. Etre bénévole au sein des projets a été vraiment  gratifiant et j’ai été ravie de pouvoir leur apporter mon aide. De plus, l’équipe de communication est très importante pour l’association car nous sommes les seuls à pouvoir promouvoir les projets et présenter les communautés que l’on souhaite soutenir, ce qui nous rend fiers de constater que l’on peut faire quelque chose de positif tous ensemble et qui ait un réel impact. Cette équipe peut d’ailleurs être définie par deux maîtres mots : solidarité et diversité.

Pour conclure, selon Voluntario Global, la définition du bénévolat désigne un échange entre le bénévole et la communauté qui se fait dans les deux sens, c’est-à-dire que le bénévole n’est pas seulement là pour aider, mais qu’il reçoit aussi beaucoup. Personnellement, malgré tout le temps passé à tenter d’aider la communauté au maximum, je dois dire que j’ai finalement l’impression d’avoir plus reçu que donné, tant cette expérience m’a fait grandir et m’a permis d’apprendre. J’ai pu développer mes connaissances dans de nombreux domaines, tant journalistiques et médiatiques que linguistiques et techniques, et connaître de nouvelles cultures, ce qui ne fait que m’attirer davantage vers une découverte plus approfondie de l’Amérique du Sud. Humainement parlant, cette expérience a été unique et inoubliable.

 

                  

Gelesen 13572 mal Letzte Änderung am 2018-09-05
Bitte anmelden, um einen Kommentar zu posten
© Copyright 2016 luppino.com.ar